L'ÉQUIPE

Étudiante en Master de droit privé à l’Université Paris II – Panthéon Assas, Marguerite est également amatrice de théâtre, de musique et de poésie. Passionnée d’écriture et d’art oratoire, elle est investie dans plusieurs associations tendant à démocratiser la prise de parole en public, et participe à de nombreux concours d’éloquence. C’est suite à cette expérience dans l’écriture et la gestion de projet qu’elle a souhaité se lancer dans l’aventure de la comédie musicale. Au travers des nombreux mois de préparation, elle a acquis une expérience dans l’organisation de spectacle, production musicale et communication. 

En licence de LEA à la Sorbonne Nouvelle – Paris III, Thérèse a toujours été passionnée par la musique, le chant, le théâtre, le dessin. Elle suit des cours de violon depuis maintenant treize ans auprès de Gérald Israël, et de dessin depuis sept ans. Parallèlement à cela, elle travaille en autodidacte sa technique de chant. Dans cette comédie musicale, Thérèse interprètera Èva, un des rôles principaux de la pièce. L’interprétation de ce rôle lui a permis de perfectionner son jeu, sa technique vocale et de développer son envie de composition musicale.

Protégée du conservatoire, Solenne pratique 9 ans de violon avec Monsieur Concquert, qui lui fait jouer du classique, puis de la variété française pour plus de folie. Elle pratique la danse classique durant 10 ans, et est remarquée par une réalisatrice qui lui propose le premier rôle d’un film. Elle tombe alors amoureuse du théâtre et du cinéma. Repérée par le réalisateur de Vanessa Paradis, elle doit cependant refuser le rôle, mais n’abandonne pas sa passion. Elle suit des cours de théâtre auprès de Monsieur Olivier Michel. « Orient, Une voie dans le désert » a permis à Solenne de perfectionner sa technique de mise en scène et de porter sur scène son premier projet de comédie musicale.

Jean-Baptiste Vrillon débute la trompette et le solfège à l’âge de 5 ans, dans la classe d’Olivier Manchon, puis d’Aurélien Lamorlette, au CRC de Nanterre. Il valide son CEM en dernière année. Son goût pour l’écriture, la composition et l’harmonisation va se forger dans les cours de solfège de Valérie Gallet en 3eme cycle. Il chante en chorale sous la direction d’Olivier Michel pendant 6 ans. Il dirige actuellement un chœur amateur. En 2018, il rentre en musicologie à l’université où il apprend l’écriture dans la classe de Philippe Démier. Jean-Baptiste se destine à la Musique à l’image.

Richard Liegeois est un compositeur diplômé du Brevet de Technicien des Métiers de la Musique de Nancy ainsi que du diplôme universitaire de musique et de musicologie de Poitiers, il a suivit un an de formation musique de film à Lyon. L’hiver 2019 – 2020 sera un tournant dans sa formation puisqu’il intégrera la classe Musique de Film de la Music Academy International de Nancy, partenaire de Berklee, l’Union des Compositeurs de Musique de Film et l’Institut Européen du Cinéma et de l’Audiovisuel. 

Depuis 2011, s’il est possible d’entendre plusieurs réalisations sur des courts métrages, des making of ou des clips promotionnels, c’est surement la musique de scène qui lui permet d’exercer le plus. La Nuit du Roy Soleil a été le premier spectacle composé par Richard Liegeois. Ecrit pour orchestre afin d’accompagner plus de 450 acteurs en scène, ce spectacle fut une révélation. 

Compositeur et orchestrateur de plusieurs spectacles comme Le Dernier Panache en 2014 ou Le Livre des Rêves en 2018, il intervient également en tant qu’arrangeur pour Légendia Parc ou pour quelques spectacles écrits par Jacques Raveleau Duparc. 

Des compositions accompagnent plusieurs scénographies comme La Légende de Chateauloup à Légendia Parc ou La Symphonie des Hiboux au Grand Parc du Puy du Fou. 

Récemment, la bande originale du cours métrage La Boite a été interprétée et enregistrée par l’ensemble de cuivres Vibrass de Beaupréau composé d’une trentaine de jeunes musiciens passionnés sous la direction de Charles-André Boisdron. D’autre projets avec orchestre vont voir le jour dans les années à venir.

Pour « Orient, Une voie dans le désert », Richard a participé à la composition et l’orchestration des musiques. 

 
Danseuse classique de ballet , Brigitte s’est intéressée aux Danses de Caractères très tôt : danse russe, tzigane , italienne , orientale , espagnole  et flamenco mais elle a aussi pratiqué le Modern jazz et le Néo Classique en parallèle.  Passionnée par la danse, elle a souhaité l’enseigner afin de transmettre son amour de la danse. A ce jour , elle est  Professeur de Danse et  chorégraphe engagée dans plusieurs  projets artistiques dont The Heartists. Du jazz à la danse orientale, en passant par le contemporain, Brigitte a su conduire nos danseuses d’une main de maitre.

Étudiante à Esmod depuis 3 ans, Fleur s’est prise de passion pour la mode dès son plus jeune âge, alors qu’elle effectuait de petits travaux de couture ponctuels. L’envie de créer elle-même ses propres vêtements, sacs et accessoires l’a alors conduit à suivre une formation en stylisme et modélisme. À travers ses créations, elle cherche à créer plus qu’un vêtement, un univers, où le spectateur serait transporté. Fleur crée pour nous les costumes originaux du spectacle.

Passionnée depuis toujours par la mode d’autrefois, l’Histoire, et les Arts, Eliabel s’est lancée dans la coiffure, et a créé sa propre marque. Le Beau et l’Unique l’inspirent. Les coiffures d’époque ou actuelles, sont analysées, détournées, remaniées selon les goûts. Elles subliment une tenue et rehaussent la personnalité. C’est avec son talent et sa créativité qu’elle crée les coiffures qui sublimeront nos comédiens. Pour « Orient, Une voie dans le désert », Eliabel a créé des coiffures originales dans différents styles, tantôt parisiennes et sophistiquées, tantôt naturelles et plus négligées.